FORUM MINIER RDC-JAPON

Secrétariat Général des Mines > Actualités > FORUM MINIER RDC-JAPON

Dans la soirée ce quartier de TOKYO d’une fluorescence attrayante lui donne l’image d’une cité lumière avec ses somptueux immeubles, tutoyant le ciel ; c’est le cas de SUMITOMO FUDOSAN où s’est tenu du 12 au 13 juillet 2023 dans la salle de conférence « la belle salle » ce forum a connu une architecture à deux niveaux : D’abord, l’exposition au cours de laquelle l’on a retrouvé sur les étals certaines pierres précieuses et les œuvre d’art de feu professeur LIYOLO. Mais bien avant cela, le mot de bienvenue du chargé d’affaires de l’ambassade de La RDC, Espé Martin KAPONGO KAPONGO suivi de la coordinatrice de la TASK Force Japon près le cabinet du chef de l’État, Madame KELLY LUNDA MAWAYA qui a circonscrit le cadre, tout en martelant sur le fait que cette visite est une suite logique de la visite de la ministre des Mines au Japon, en décembre 2022 , Laquelle visite a débouché sur déclaration conjointe avec le Ministre japonais de l’économie, commerce et industrie, METI en sigle .

De son côté, le coordonnateur de la CTCPM, Mr MABOLIA YENGA, a quant à lui, procédé à la présentation de la délégation de la RDC au pays du Soleil Levant. Après un tour aux stands du ministère des mines et celui de l’agence pour la promotion des investissements, l’assistance a été suspendue sur les lèvres de la Présidente de la Fondation LIYOLO, Madame MYOTO qui a fait un lien entre l’exposition et le forum minier, d’autant plus qu’à partir du cuivre, l’on peut créer une chaîne des valeurs à travers la fabrication des œuvres d’art en bronze. Vient ensuite la conférence axée sur la coopération RDC- Japon pour la revitalisation du secteur minier face aux défis du développement durable et de la lutte contre la pauvreté. Tout a commencé par les messages vidéo du Vice – ministre parlementaire japonais de l’économie, commerce et industrie RYUJI SATOMI qui a souhaité la bienvenue aux Congolais ; suivi de Celui de la Ministre des Mines, Antoinette N’SAMBA KALAMBAYI. La patronne Congolaise a salué l’engagement de l’empereur Japonais et le Président de la RDC quant à la revitalisation de la relation entre les deux états, elle a aussi évoqué l’objet le bienfondé de ce forum.

C’est le Secrétaire Général aux mines, Mr Jacques RAMAZANI LUTUBA qui a ouvert le bal avec son intervention sur le développement du secteur minier en RDC dans le contexte du changement climatique et de son ouverture au commerce régional et mondial.

Gestion du domaine minier de la RDC : gestions nationales et internationales, a fait l’objet de l’exposé du Directeur Général du Cadastre Minier, Monsieur Félix MUPANDE. Monsieur Eddy KIONI, PDG de BUENASSA CLIMATE SMART MENING a planché sur la contribution congolaise à l’intégration d’une chaîne de valeur globale relative aux minéraux critiques et stratégiques en vue de soutenir les efforts pour une transition énergétique dans le contexte dans de l’action climatique. L’orateur a été retenu en remplacement du président de la chambre de mines de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), Monsieur Louis WATUM, empêché, pour parler du problème de développement des infrastructures de transport et de la production d’électricité sur les nouveaux projets miniers en RDC. Dans le même fil d’idées, le Conférencier Dieudonné ASANI AFANGU s’est appesanti sur les problèmes d’approvisionnement en énergie électrique pour les sociétés minières en RDC.

Monsieur Denis LECOUTURIER, Directeur Général du Conseil Congolais de la batterie est intervenu pour parler de la création d’unités de transformation locale pour le développement durable et la lutte contre la pauvreté.

Stratégies de recherche et possibilité d’investissement en RDC, fut le sujet abordé par le Professeur Dona KAMPATA, Directeur Général du Service Géologique National du Congo. Quant à Thierry SIKUMBILI, Directeur de la coordination des entités au sein du CEEC, il était question de la traçabilité et commercialisation des substances Minérales, précieuses et semi précieuses.

L’assistance a également bénéficié de la présentation par vidéo- conférence, de IVANHOÉ Mines, par sa Présidente MARNA CLOETE.

Monsieur SASAKI TADASHI de Global Strategy team Planning Départment  Jetro s’est penché sur le soutien de celui-ci aux entreprises japonaises à l’étranger et possibilité  d’utiliser l’expansion des affaires en RDC.

La présentation du climat des affaires, cadre juridique et transparence :  politique d’incitation du gouvernement Congolais, a été assurée par la conseillère auprès de la cellule du climat des affaires du cabinet du président, Madame Francine MBUYI KABONGO.

Alors que Mr Michel MASWAPI KIPUNDO, Directeur en charge du climat des affaires à l’agence Nationale pour la promotion des investissements, a tablé sur l’attractivité du secteur minier Congolais : multiples exemples de succès des entreprises nationales et internationales.

Le tout dernier Conférencier, Abraham KONY, Expert TASK Force Japon, a laissé tomber quelques mots sur la perspective du programme avec le FMI et Performance du secteur minier.

Pour boucler la boucle, un petit documentaire sur les œuvres du Professeur LIYOLO dont la présentation a été assurée par la présidente de la Fondation du même nom, Madame MYOTA LIYOLO. Pour la petite histoire, en 1989, le Sculpteur a fait un cadeau d’un taureau en bronze au couple impérial Japonais, ce taureau, d’après feu professeur LIYOLO, symbolise la force qu’incarne le peuple qui s’est relevé après la guerre, afin de construire le pays sur tous les plans. Tout est bien qui finit bien, c’est le cas de le dire avec le vice – Président exécutif, chef des métaux JOGMEC et la coordinatrice de la TASK Force Japon, Madame KELLY LUNDA MAWAYA, qui ont procédé à la clôture du Forum Minier RDC – Japon 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *